Le variant Epsilon

Communiqué de presse

Bientôt le variant Epsilon, encore plus contagieux et dangereux que le Delta

 

D'après les informations diffusées par le comité scientifique de gestion de crise, le variant Delta est en passe d'être remplacé par le variant Epsilon. Les chercheurs ne savent pas s'il arrive par avion d'Inde, à pied par la Chine ou par bateau du Brésil. Le variant Epsilon arrive c'est sûr. Attention à vous, car il est prodigieusement contagieux.

 

Ainsi les premiers contaminés ont été observés prenant leurs amis, leurs voisins et même des inconnus dans leurs bras grands ouverts. Dans les formes graves certains font des bises à qui mieux mieux et dans les formes très graves certains s'embrassent avec de vrais baisers !

 

Avec le variant Epsilon, il a été noté que les mensonges sont impossibles, car seuls les mots vrais sortent spontanément des bouches et les comportements et les gestes authentiques sont impossible à refouler. On a ainsi vu une mère allaiter son enfant dans la rue. Un père a pris son fils dans les bras parce qu'il pleurait. Les symptômes sont très forts, et l'inquiétude est de mise.

 

D'autant plus que le variant Epsilon contamine même ceux qui ont reçu en injection des produits chimiques censés protéger de tout. Le grand et controversé professeur marseillais, Didier Bagoult, a déclaré : « qu'il était peu probable que nous trouvions un médicament contre ce variant, car même les plus puissants antibiotiques sont impuissants. Nous espérons qu'une vague de froid en vienne à bout. »

 

Un des conseillers de l’Élysée pense que toutes les mesures autoritaires de confinement ou de répression sont impossibles à mettre en œuvre. En effet, il semblerait qu'avec ce variant, la force de l'Esprit revienne. Il devient alors impossible d'appliquer des ordres absurdes et d'accepter toutes formes de compromissions, comme celle de se déplacer avec des autorisations. Ainsi ce proche de sources bien informées, reconnaît que les policiers et militaires commencent eux aussi à être touchés. Dans certaines casernes les militaires joueraient au loup ! Sur le pont du Charles De Gaulle on aurait vu une grande farandole. Pour l'instant toutes les informations sont confidentielles et classées secret défense.

 

Un éminent chercheur, qui a souhaité rester discret, suspecte ce variant d'avoir été créé génétiquement par une puissance étrangère, car parmi les effets recensés, il donne accès à l'amour inconditionnel.

 

Il semblerait aussi que rien ne puisse protéger de la contamination, car les masques et les gestes de distanciation sociale sont totalement inefficaces. Pire, il n'y aurait pas de traitement. Aucun médicament chimique ne fonctionne.

 

La seule posologie possible, a été recommandée par les membres d'une académie internationale de la Vie. Ils invitent à se rouler dans l'herbe, à contempler les papillons, à écouter les oiseaux et à marcher pied-nus. Pour les plus atteints, les éminences grises de cette académie proposent de faire des câlins et même de vivre tout nu dans la nature seul ou à plusieurs. « C'est plus rigolo » aurait dit l'un d'eux, ajoutant que « ce variant Epsilon donne une joie profonde qui permet de dire oui à la Vie. » Aurait-il été contaminé ?

 

Un autre membre de cette docte Académie Internationale de la Vie ajoute que le virus s’accompagne d’une batterie d’effets secondaires gravissimes. Parmi les plus inquiétants ont a vu certaines personnes cesser d’acheter compulsivement, consommer et produire localement, quitter leur travail, accompagner leurs enfants avec respect et prendre soin de la Terre.

 

Je vous souhaite une belle pandémie de variant Epsilon, et je vais, de ce pas, me baigner tout nu avec mes amis.

 

Jean- Guillaume Bellier, juillet août 2021